In Livres

5, Retour vers le futur

Résumé

Afin de faire suite à son précédent ouvrage (« 6, le soulèvement des machines« ), Alexandre Laumonier se plonge dans l’époque marquant la naissance du trading à haute fréquence aux États-Unis et sur les principaux marchés mondiaux (CME, CBOT…). Après une brillante introduction sur l’évolution et la modernisation des bourses financières mondiales dans son livre « 6 », « 5 » nous permet d’appréhender de manière anecdotique et factuelle le positionnement du trading à haute fréquence durant les dernières décennies.

Alexandre Laumonier nous dépeint l’organisation des « floors » dits « à la crié »  sur les grandes places financières. Cet ouvrage alterne anecdotes croustillantes, un extrait des codes appliqués, le quotidien des traders de l’époque, les « cartels », ou encore les techniques de communication gestuelle qui permettaient aux traders de passer des ordres en quelques secondes tels des joueurs de Baseball.

Sociétés nommées

Getco – Société de High Frequency Trading
CME – Chicago mercantile Exchange
CBOT – Chicago Board and Trade
BATS – plateforme d’échange électronique

Auteur

Alexandre Laumonier, anthropologiste spécialisé dans le trading à haute fréquence.

Autre ouvrage

6, le soulèvement des machines.

Date de publication

Avril 2014 – Edition Zones Sensibles

Faits marquants

Sur les floors des marchés, un trader faisait des signes pour se faire comprendre.

Par exemple :

Un trader montrait son alliance lorsqu’il souhaitait évoquer Goldman Sachs.
Si un trader mettait deux doigts verticaux sous son nez (en référence à la moustache d’Hitler), alors il s’agissait de la Deutch Bank.
Un trader mimait un lever de tasse de thé afin d’évoquer le Crédit Suisse (en lien avec le Tea Party).
Tourner sa main de droite à gauche autour de son cou permettait l’annulation d’un ordre.

Citation

« On mesure l’intelligence d’un individu à la quantité d’incertitudes qu’il est capable de supporter »

Start typing and press Enter to search